Home » Marruecos en la prensa » TELQUEL. 300 oulémas africains à Fès pour promouvoir un islam du «juste milieu»

TELQUEL. 300 oulémas africains à Fès pour promouvoir un islam du «juste milieu»

Le ministère des Habbous, à travers la Fondation Mohammed VI, poursuit sa diplomatie religieuse et organise une session réunissant 300 oulémas de tout le continent africain.

À l’image de l’économie ou du football, la religion est devenue un des leviers du soft power du Maroc en Afrique. Du 8 au 10 décembre, le Conseil supérieur de la Fondation Mohammed VI des Oulémas africains organise une session à Fès où seront présents 300 religieux, dont 80 femmes, représentant 32 pays du continent. Le Maroc sera représenté à cette réunion par 20 alems dont 4 femmes.

Une rencontre qui s’inscrit dans la dynamique des récentes tournées royales en Afrique pour promouvoir un islam du «juste milieu», modéré et tolérant, présenté comme un rempart contre l’extrémisme.

Une carte diplomatique qui séduit nombre de chefs d’État africains qui n’hésitent pas à faire former leurs imams au Maroc et à laisser le Royaume financer et construire des mosquées dans leurs pays.